LE MOT DU PRÉSIDENT

PRESIDENT-campagne-janvier-2018

« RÉJOUISSEZ-VOUS DANS LE SEIGNEUR EN TOUT TEMPS »
(PHILIPPIENS 4,4)

Et oui nous l’avons fait : relever le défi de célébrer dignement l’année du 500ème anniversaire de la Réforme.

Si je ne devais conserver qu’une image de cette année si riche, ce serait sans nul doute celle de ces milliers de jeunes protestants rassemblés au pied du Mur des Réformateurs, émerveillés par ce magnifique spectacle son et lumière lors du récent festival « Reform’action ». Tant de joie, de jeunesse, d’enthousiasme face à nos Pères fondateurs !

Et ce spectacle fut à l’image de cette année ; non seulement joyeux, mais empreint de fierté et de respect pour la riche tradition réformée qui nous a portés et ouverts sur l’avenir, puisant dans la Bible et le questionnement des pistes pour affronter les défis du temps présent.

Oui nous l’avons fait, et je suis fier que notre Eglise aux moyens modestes ait pu être à la hauteur de son histoire et du symbole qu’elle continue d’incarner au sein des Eglises protestantes. Fier, mais surtout reconnaissant pour toutes celles et ceux qui y ont contribué, à commencer par les centaines de bénévoles impliqués dans ce festival.

Cette année jubilaire a sans conteste dépassé nos espérances. Elle a permis de rappeler au monde tout ce que la Réforme a apporté, et

à Genève en particulier. Elle fut aussi l’occasion pour nous, en Eglise, de revisiter les fondamentaux sur lesquels s’est construite la Réforme comme cet amour premier de Dieu, la modernité et la pertinence de l’Evangile, la présence de l’Eglise au coeur de la société.

Cette année a renforcé notre conviction : non seulement l’Evangile est une Parole pour aujourd’hui, mais notre Eglise continue de jouer un rôle important comme témoin de cette Parole, dans des formes très diverses, et dans son attention aux plus fragiles parmi nous.

Nous voulons résolument mettre toutes nos forces au service de cette mission autour des priorités que nous avons choisies et que vous pourrez découvrir à la page suivante.

Notre Eglise a depuis toujours été soutenue par les protestants. Nous sommes extrêmement reconnaissants pour le soutien que vous nous avez accordé. Merci de continuer à nous donner les moyens de poursuivre cette mission, de la traduire et la déployer pour le temps présent… et les 500 prochaines années.

A Dieu seul la gloire

 


 EMMANUEL FUCHS, Pasteur,
président de l’Eglise protestante de Genève